La bière dans les Hauts-de-France

La bière dans les Hauts-de-France

Par Aliénor GUIBERT, le 27/08/2021

6 millions d’hectolitres, c’est la quantité de bière brassée chaque année dans la région des Hauts-de-France. Première région en termes de richesse du patrimoine brassicole, et marquée par un savoir-faire ancestral, les Hauts-de-France ont depuis toujours un lien privilégié avec la bière.

Bière et Hauts-de-France : les origines

Depuis des millénaires, les Hauts de France bénéficient d’éléments indispensables qui ont largement contribué à lui construire une solide réputation de terre brassicole : influence des voisins belges et britanniques, terroir favorable avec la culture du houblon et de l’orge et maîtrise du brassage par les moines, ce breuvage populaire composée d’orge, d’eau, de houblon et de levure, est ainsi devenu un véritable fleuron de la région.

Un passé qui remonte à l’Antiquité

Pourtant, la fabrication et la consommation de bière n’est pas une invention récente. Dans la Haute Antiquité, environ 9000 ans avant Jésus-Christ, on trouve déjà des traces de consommation de bière. Utilisée par les Babyloniens durant leurs rites sacrés et en tant que boisson ordinaire par les Egyptiens du deuxième millénaire, elle est également très appréciée en Gaule. Malgré tout, elle y sera détrônée par le vin importé par les Romains durant leur conquête.

Un commerce en expansion dès le Moyen-Âge

Pendant longtemps, la bière ne possède aucune recette officielle et le mot « bière » n’apparaît même que tardivement, en 1435, dans un texte régissant l’activité des brasseurs. Mais c’est dès le Moyen-Âge, au VII° siècle, que la fabrication de la bière prend son essor grâce aux moins qui y voient une source de revenus non négligeable (le commerce de la bière est exempt de taxes).

Le tourisme brassicole : un phénomène en plein boom

Evènements et activités autour de la bière

La bière devenant de plus en plus populaire au fil des années, les Hauts-de-France assistent à un phénomène nouveau, qui contribue grandement à la renommée de la région : le boom du tourisme brassicole. L’Echappée Bière, société basée à Lille organisant des évènements et autres activités exclusivement autour de la bière, propose par exemple des circuits guidés, ateliers de dégustation, jeux de piste et visites de brasseries. L’équipe travaille même depuis 2019 à l’élaboration d’un dossier de candidature de la bière française au patrimoine immatériel de l’Unesco.

L’envolée des microbrasseries

Terre de brasseurs depuis des siècles, le Nord voit se développer de plus en plus de microbrasseries, qui accueillent passionnés et touristes, telles la Brasserie Saint-Germain d’Aix-NouletteChristophe NoyonMoulins d’Ascq à Villeneuve d’Ascq, ou encore la Brasserie Castelain de Bénifontaine. Et si vous ne le saviez pas encore, Potes d’Hopale a également créé sa propre brasserie !

11 brasseries du Nord primées au France Bière Challenge

Le France Bière Challenge est un grand concours de dégustation de bière qui s’est déroulé du 18 au 11 mars 2021. Sans (trop) de surprises, les bières des Hauts-de-France se sont encore démarquées avec 11 brasseries primées dont 9 du Nord. Les voici :

  • La Brasserie La Choulette (Hordain – Nord)
  • L’Abbaye de Vaucelles (Les-Rues-Des-Vignes – Nord)
  • La Brasserie Motte-Cordennier (Armentières – Nord)
  • La Brasserie Lilloise (Roncq-Nord)
  • La Brasserie du Pavé (Ennevelin – Nord)
  • La Brasserie Gobrecht (Lille – Nord)
  • La Brasserie Historique du Cateau (Le Cateau Cambrésis – Nord)
  • La Brasserie La Gueule De (Templeuve – Nord)
  • La Petite Brasserie Picarde (Grandfresnoy – Oise)
  • La Brasserie Hoppy Urban Brew (Roubaix – Nord)
  • La Brasserie Castelain (Bénifontaine – Pas de Calais)

Pour une impartialité maximale, le jury est composé uniquement de professionnels du monde de la bière et aucun Français n’a pu en faire partie.

560 échantillons ont ainsi été examinés suivant des critères très précis : respect du style, équilibre des goûts, présence de défauts et faux goûts par exemple (source : Lille Actu).

La bière du Nord et ses bienfaits

La bière, bonne pour la santé

Dans La bière. Procédés modernes de fabrication et utilisation des sous-produits, un volume de l’Encyclopédie agricole pratique publié en 1907 par un professeur de brasserie à l’École nationale des industries agricoles de Douai, l’auteur ne tarit pas d’éloges sur les bienfaits de la bière du Nord. Même si aujourd’hui l’accent est plutôt mis sur la modération de consommation d’alcool, on peut toujours constater que le breuvage possède sans conteste des bienfaits nutritifs et désaltérants. Et oui, pour peu que l’on n’en abuse pas, la bière serait donc bonne pour notre santé !

La cuisine et la bière : un duo gagnant

Elle s’illustre aussi en cuisine, comme le démontre le nombre de recettes à base de bière. De la Carbonnade flamande, au gâteau aux pommes et à la bière en passant par la biersupp, il y en a pour tous les goûts.

La bière : un produit de jardinage original !

Enfin, si vous cherchez une façon originale d’utiliser votre bière, pensez à vos plantes vertes si vous en avez ou à votre gazon ! La bière recèle en effet d’incroyables vertus en jardinerie, grâce à l’orge, l’houblon et à ses sucres fermentés. Le sucre permet d’éloigner les guêpes, abeilles et autres nuisibles, tandis que l’orge et l’houblon revigorent la pelouse et font briller les feuilles des arbustes.


>> Cet article vous a passionné et vous souhaitez un récap ? Découvrez notre infographie ci-dessous !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s